Fredrik BACKMAN
traduit par Laurence Mennerich
Pocket
mars 2014
378 p.  7,40 €
ebook avec DRM 12,99 €
 
 
 

Le critique invité

Julien Bisson (Lire) aime
« Vieux, râleur et suicidaire. La vie selon Ove »
de Fredrick Backman (Presses de la Cité)

« Moi qui ne suis pas un inconditionnel du polar, je préfère quand nos amis nordiques me font mourir… de rire ! D’Erlend Loe à Jonas Jonasson, la Scandinavie peut se targuer d’une école de l’humour noir qui n’a rien à envier à ses cousins britanniques. Et ce n’est pas Fredrick Backman qui va venir me détromper ! Avec « Vieux, râleur et suicidaire. La vie selon Ove », ce jeune Suédois signe une comédie loufoque sur un vieil acariâtre, veuf et solitaire. Le genre de type qui passe ses journées à faire des rondes dans son quartier pour engueuler les passants, quand il n’échoue pas à se suicider lamentablement. Débarquent alors dans son existence solitaire de nouveaux voisins – dont une charmante Iranienne du nom de Parvaneh – et un chat de gouttière passablement amoché, qui vont redonner goût à la vie à ce râleur de première. Une Tatie Danielle au masculin dont on découvrira bientôt le passé émouvant, fait de relations déçues, d’amours incertaines, de tristes coups du sort. Et l’humour au vitriol des débuts de virer à la tendresse sincère pour le vieux grincheux, anti-héros aussi exaspérant qu’attachant. En ces temps de crise et de déprime, voilà un premier roman épatant qui respire la joie de vivre ! »??

 
 
partagez
partage par email