Ernest Hemingway
Folio
folio
septembre 2012
352 p.  8,20 €
ebook avec DRM 7,99 €
 
 
 
Georges Perec
LGF

641 p.  8,60 €
 
 
 

shakespeare and company

Illustration Brigitte Lannaud Levy

Dans cette mythique librairie, spécialisée en littérature anglo-saxonne, comme par magie, le temps s’est arrêté.  Poussez ses portes et découvrez ce lieu resté intact, entièrement dans son jus et où souffle toujours l’esprit qui animait la vie littéraire et bohème d’entre deux guerres. Nous parlons d’un temps où Ernest Hemingway, Scott Fitzgerald, Gertrude Stein, Ezra Pound  et toute leur bande de la Lost Generation se retrouvaient à Paris pour écrire. Mais aussi plus tard, celle de la Beat Generation, Anaïs Nin, Henry Miller, Ray Bradbury et les autres. C’est à Sylvia Whitman, la fille de son fondateur, feu M. George Whitman que nous devons qu’un lieu aussi poétique puisse avoir été  ainsi préservé.  Cet amoureux des livres  avait prénommé ainsi sa fille en l’honneur de sa chère amie et consoeur Sylvia Beach qui créa la toute première librairie Shakespeare and Company, 8 rue Dupuytren en 1919. George Whitman ouvrit sa propre librairie anglo-saxonne, Le Mistral en 1951 sur les quais de Seine à l’ombre de Notre Dame.  Et c’est en 1964, à l’occasion du 400ème  anniversaire de la naissance de William Shakespeare et en l’honneur de Sylvia Beach qu’il la rebaptisa pour y faire revivre le génie créatif de son amie disparue. Plus qu’une librairie, George Whitman a inventé un espace labyrinthique de livres, pensé comme des chapitres, pour lire, se rencontrer et créer. C’est ainsi que de jeunes auteurs anglo-saxons  surnommés affectueusement  « Tumbleweeds », viennent encore aujourd’hui en résidence et s’engagent à lire un livre par jour, écrire leur autobiographie en une page et offrir deux heures par jour à la librairie. Tous les lundis a lieu un événement : lecture, performance théâtrale, rencontres, chant, concert…Et tous les dimanches un Sunday Tea Party.  Pour en savoir plus sur la fabuleuse histoire de cet écrin, au printemps prochain sort un  beau livre « Shakespeare and Company. The Rag & Bone Shop of the Heart ». 

Votre livre coup de cœur du moment à qui vous donnez votre coup de pouce
« Mrs Hemingway »  de Naomi Wood (Picador. Non traduit en France). Pour découvrir le mystère d’Ernest Hemingway au travers des femmes qu’il a aimées et épousées.  Un document passionnant, d’une grande qualité littéraire.

Le livre que vous conseillez inlassablement depuis toujours
« A Moveable Feast »,  « Paris est une fête ». Roman-culte du chef de file de la « Lost and Beat Generation », Ernest Hemingway (Folio). C’est le récit d’un jeune écrivain américain désargenté qui dans les années 20 à Paris tente de vivre de son écriture. Ce roman est aussi celui qui est le plus en résonance avec l’histoire de notre librairie et l’esprit qui l’anime.

Mais aussi, « La Vie mode d’emploi » de Georges Perec. Parce que c’est une bible, un chef-d’œuvre que nous aimons recommander aux étrangers qui recherchent un classique français. Ce livre reflète sans fard Paris et ses habitants. On y découvre des destins croisés dans un immeuble caractéristique et on se régale avec la place faite aux digressions, recettes de cuisine et listes diverses et variées.

 Le roman de cet automne à qui vous auriez donné un prix :
« The luminous heart of Jonah S » de Gina Barkhordar Nahai. Sortie prévue en France le 4 mars dans la collection Préludes au Livre de poche sous le titre de « Bons baisers de Téhéran ». Une saga familiale qui s’étend des années 70 à nos jours autour du clan Soleyman, une famille juive chassée de Téhéran et exilée à Los Angeles. À travers une écriture fine et intelligente, un récit plein d’humour, d’ironie, et d’une belle gravité aussi.

 Votre coup de cœur de janvier
Sans hésiter « Americanah »  de Adichie Chimamanda Ngozi  (Random House en anglais, Gallimard en français). Un roman sur le parcours de jeunes Nigérians entre l’Afrique, les États-Unis et l’Angleterre, à la découverte du monde occidental.  

 Une brève de librairie
Les gens viennent souvent en famille. Et pour certains ce lieu est une vraie découverte, comme pour cette petite fille de cinq ans qui un jour s’exclama : « So Daddy, this is what you call a bookstore ! » Ou cette autre petite fille découvrant émerveillée l’espace de livres pour enfants « Maman, je ne sais pas lire, mais très vite, je vais savoir ».

Propos recueillis par Brigitte Lannaud Levy
Visitez les autres librairies invitées

37 rue de la Bûcherie 75005 Paris
01 43 25 40 93
shakespeareandcompany.com/

 

 
 
partagez
partage par email