Maurice Pons
Christian Bourgois Editeur
septembre 1992
214 p.  17,25 €
ebook avec DRM 12,99 €
 
 
 

La libraire du Golfe à Locmariaquer

lalibrairiedugolf
illustration Brigitte Lannaud Levy

Voici une librairie du bout du monde. Elle est située à Locmariaquer entre deux golfes, celui du Morbihan et celui de Quiberon avec tout au loin l’océan atlantique. En 2012, après un tour de France pour trouver une librairie à racheter, Michel Granval, corrézien de naissance, est arrivé en ce lieu et il en est tombé amoureux. On le comprend bien. Car passée la folie des mois d’été (dont son enseigne a bien besoin pour tenir le reste de l’année), il fait si bon vivre ici. Seul à la barre de son affaire et heureux comme ça, ce libraire a développé une offre plus spécifique autour des livres qui concernent la mer, les bateaux, les voyages…Voilà un lieu idéal pour faire escale et prendre le large avec de bons conseils de lecture.

Quel roman français nous conseillez-vous de lire ?
« Les deux pigeons » d’Alexandre Postel (Gallimard). L’histoire d’un couple de trentenaires dont la vie ordinaire est le reflet de notre époque. Ils font tout leur possible pour répondre ou affronter les diktats imposés par notre société et s’ils ne sont pas réellement des bobos c’est qu’ils n’en ont pas vraiment les moyens. C’est un troisième roman très réussi.

Et du côté des auteurs étrangers ? 
« Le pays que j’aime » de Catarina Bonvicini (Gallimard). On y parcourt l’histoire italienne de 1975 à 2013 à travers l’amitié entre une jeune fille d’un milieu très aisé  et le fils du jardinier. Au fil des pages, la famille riche s’appauvrit et à contrario celle du garçon défavorisé prend de l’essor. C’est une photographie politique et économique de l’Italie qui est passionnante.

Y a-t-il un premier roman que vous avez particulièrement aimé ?
Je ne vais pas être très original, mais son livre m’a impressionné : « Petit pays » de Gaël Faye (Grasset). De père français et de mère rwandaise, il nous raconte sa jeunesse au Burundi et la montée de la violence consécutive au génocide. Cette histoire à hauteur d’enfant est très touchante.

À qui auriez-vous donné le Goncourt ?
À Jean Paul Dubois pour son œuvre complète. C’est mon auteur fétiche, une sorte de Jacques Dutronc de la littérature française. Plus c’est désespéré, plus il nous fait rire. Et son rapport à l’écriture est très décontracté, il déclare écrire un roman en deux mois et attendre quatre ans avant qu’il ne soit publié.  Ce qui le laisse au repos trois ans entre chaque parution. Un régal.

Quel est le livre le plus emblématique de la librairie que vous défendez depuis toujours avec ferveur ?
« Les saisons » de Maurice Pons (Christian Bourgois). Un roman fantastique et surréaliste très noir, très désespéré. Une histoire difficile à raconter, mais qui est tellement prenante. Soit on adore soit on déteste, mais cette lecture ne laisse en aucun cas indifférent. C’est un client, ancien libraire à la retraite qui me l’a fait connaître. Maurice Pons disparu cette année est un auteur à l’imagination folle.

Quel livre vous êtes-vous promis de lire ?
« La recherche… » de Proust, mais il faut être retiré de la vie pour s’y plonger et jusqu’à présent je n’y suis pas parvenu. Alors quand je serai à la retraite, je m’y mettrai

Une brève de librairie
Un souvenir désagréable, celui d’un homme qui rentre et me demande si j’ai des espadrilles. Il s’étonne voire s’offusque de ne pas trouver ce qu’il cherchait. Et moi ça me désespère qu’on entre dans une librairie comme dans un bazar avec en tête « c’est nul, il n’y a que des livres ». Mais pour vous livrer une anecdote plus positive, je me souviens de cette vieille dame maghrébine qui me demande avec beaucoup de gentillesse « un livre avec des mots ». Je m’en étonne, ne comprends pas tout de suite le sens ce qu’elle recherche et réalise tout à coup que ce qu’elle veut c’est un dictionnaire, tout simplement.

Propos recueuillis par Brigitte Lannaud Levy
Visiter d’autre librairies

La librairie du Golfe
15 rue de la Victoire                                                      
56740 Locmariaquer

 
 
partagez
partage par email