Bernard Lehut a choisi "Tout cela je te le donnerai" de Dolores Redondo - onlalu
   
 
 
 
 
 
Dolores REDONDO
Fleuve éditions
avril 2018
704 p.  21,90 €
ebook avec DRM 15,99 €
 
 
 

l  e   c  r  i  t  i  q  u  e   i  n  v  i  t  é    

Bernard Lehut (RTL) a choisi
« Tout cela je te le donnerai» de  Dolores Redondo  (traduit de l’espagnol par Judith Vernant), paru aux éditions Fleuve

« On la connaissait déjà pour sa trilogie du Baztan, une excellente série de polars qui se déroulaient au pays basque. Grâce à ce quatrième roman, Dolores Redondo a remporté le prix Planeta (l’équivalent du Goncourt), elle est devenue une star et l’auteure la plus vendue en Espagne. Son livre est intéressant car il va bien au-delà du genre, avec une histoire entre tradition et modernité qui tourne autour d’un secret de famille. Un matin, à Madrid, Manuel Ortigosa, un écrivain à succès homosexuel, est révéillé par la police, qui vient lui annoncer la mort de son mari, Alvaro Muniz de Davila. Celui-ci s’est tué sur une route de Galice, alors qu’il était censé se trouver à Barcelone. A la douleur de la perte, Manuel a la stupeur de découvrir qu’Alvaro menait une vie cachée. Il venait d’une famille noble de là-bas, dont il gérait les affaires depuis la mort du père. Manuel va se rendre sur place, se heurter à une belle-famille hostile, ce qui donne l’occasion à Dolores Redondo de décrire les us et coutumes de cette Espagne aristocratique d’un autre âge. Mais elle n’oublie pas ses origines d’auteure de polar. Elle noue une intrigue avec un garde civil, un ours mal léché, qui révèle à Manuel qu’il soupçonne l’accident d’être en réalité un crime. Tous deux vont faire équipe pour une enquête pleine de rebondissements. Et bien sûr, dans ce roman très bien traduit, la vérité, l’amour et la littérature triomphent ! »

Propos recueillis par Pascale Frey
Lire les choix d’autres critiques invités

 
 
partagez
partage par email