Une jeunesse de Marcel Proust
Evelyne Bloch-Dano

Stock
la bleue
septembre 2017
304 p.  19,50 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Qui êtes-vous Monsieur Proust ?

Pas un acteur, pas un écrivain qui ne se soit soumis au questionnaire de Proust. Bernard Pivot l’avait choisi comme chute de ses « Bouillon de culture », le magazine Vanity Fair le propose, chaque mois, aux plus grandes stars… Et pourtant cet exercice célèbre dans le monde entier ne doit en réalité pas grand chose à l’auteur de « La Recherche ». Celui-ci est simplement l’une des personnes parmi des milliers d’autres à s’y être plié. Le 4 septembre 1887, alors qu’il se trouve en vacances au Havre, le jeune Marcel (seize ans) accepte de répondre à sa très chère amie, Antoinette Faure, la fille du Président de la République. A l’époque, il s’agit d’un jeu de société auquel s’amusent volontiers les jeunes gens. A travers les vingt-quatre questions posées au futur écrivain, on devine quelques traits de son caractère : que son occupation favorite est la lecture, la rêverie, les vers, l’histoire et le théâtre ; et que sa plus grande crainte est d’être séparé de sa maman ! Ces réponses sont intégrées dans un cahier, parmi celles d’autres amis d’Antoinette et de Marcel, des demoiselles généralement, un matériau de première main pour nourrir les futures jeunes filles en fleur. Evelyne Bloch-Dano retrace avec passion, minutie et un brin de nostalgie la vie de tous ces personnages qui ont fréquenté Proust, et constate qu’il était un garçon déjà différent des autres, à la fois plus mûr et plus vulnérable. Il publiera « Du côté de chez Swann » quelques années plus tard, en 1913, quant au questionnaire il ne cessera d’évoluer en fonction des époques… mais restera à tout jamais le questionnaire de Proust !

partagez cette critique
partage par email

j e u - c o n c o u r s

je joue !