Charif Majdalani
Points
septembre 2006
337 p.  7,50 €
 
 
 

artdelajoie
Illustration Brigitte Lannaud Levy

C’est en l’honneur du merveilleux roman de Goliarda Sapienza, que Florence Lorrain et Véronique Wernert, deux amies de longue date ont baptisé leur librairie « L’Art de la joie ».

Les habitants du 15ème arrondissement ont formidablement bien accueilli l’ouverture, en 2014, de cet espace de rencontres où sont organisées des animations variées correspondant à tous les rayons : jeunesse, littérature, sciences humaines, histoire et pratique. L’auteur Marie-Hélène Lafon est la marraine de la librairie.

Votre livre coup de cœur du moment, à qui vous donnez votre coup de pouce.
« Lola Bensky » de Lily Brett (La Grande Ourse). Paru au printemps dernier et lauréat du prix Médicis étranger 2014, ce roman est une vraie pépite. Largement inspiré de l’expérience de l’auteur, il s’agit du parcours de Lola qui, à 19 ans, a été embauchée par un magazine australien pour interviewer les plus grands rockeurs de l’époque (Mick Jagger, Jimi Hendrix, Janis Joplin, etc.) alors qu’elle ne connaît rien au rock. Qu’à cela ne tienne, elle leur pose des questions d’un naturel confondant, qui correspondent à sa propre quête personnelle (ayant quelques kilos en trop, elle ne cesse de faire des régimes – c’est en fait sa mère, rescapée d’Auschwitz, qui ne supporte pas ce surpoids).  C’est un des livres les plus attachants de l’année ! 

Le livre que vous conseillez  inlassablement  depuis toujours:
« Histoire de la grande maison » de Charif Majdalani (Points). Sur fond d’histoire du Liban, de la fin de l’Empire ottoman à l’époque du mandat français, c’est la chronique d’une famille s’articulant autour de l’ancêtre, Wakim, qui, au milieu des oliveraies et des mûreraies, planta à la fin du 19e siècle la première orangeraie du Liban, faisant de lui un homme fortuné et influent. Reconstitué à partir de légendes et récits conservés par la descendance, le petit-fils en fait une saga captivante, emplie de saveurs orientales, envoûtantes, qui s’achève avec un rideau gonflé par un courant d’air … C’est vraiment très beau.

Le roman de cet automne qui vous plaît particulièrement
Alors là, le choix est dur car on a plein de coups de cœur !

Mais finalement, nous choisissons « Charlotte » de David Foenkinos (Gallimard), qui vient de recevoir le prix Renaudot. Pour nous, la lumière de cette rentrée littéraire. Nous l’avons lu d’une traite. Ce roman est une ouverture à la vie et à l’œuvre de la jeune artiste peintre au destin tragique Charlotte Salomon, une véritable héroïne universelle.  David Foenkinos prend le risque d’intervenir personnellement dans son récit sans s’imposer pour autant.

Une brève de librairie
Pendant qu’un client se promenait dans la librairie, son chien s’était confortablement installé dans un fauteuil, sous l’affiche de « Chien pourri » (à l’École des Loisirs). Il est resté là peinard une bonne demi-heure et a bien failli s’endormir. Son maître n’en revenait pas. Eh oui, il fait bon vivre à L’Art de la Joie ! 

Propos recueillis par Brigitte Lannaud Levy

Visitez les autres librairies invitées

L’Art de la joie
142 rue Saint Charles 75015 Paris
01 45 78 92 95

 
 
partagez
partage par email