Philippe BESSON
Julliard
janvier 2017
198 p.  18 €
ebook avec DRM 12,99 €
 
 
 

l  e   c  r  i  t  i  q  u  e   i  n  v  i  t  é   

Bernard Lehut  (RTL)  a aimé
« Arrête avec tes mensonges » de Philippe Besson (Julliard)  

« Nous connaissions le Philippe Besson romancier, qui explorait le sentiment amoureux et l’âme humaine, mais c’est la première fois qu’il signe une autofiction, une histoire vraie de A à Z, et qu’il répond enfin à l’injonction de sa mère : « Arrête avec tes mensonges ».

En 1984, il a dix-sept ans et tombe amoureux d’un autre lycéen. Ce récit a d’abord une dimension universelle, car il évoque avec subtilité ce que signifie un premier amour, les premiers émois, le plaisir charnel, la jalousie, la dépendance. Nous pouvons nous identifier à ce qui reste inoubliable pour chacun de nous. Et puis il a également la dimension singulière de l’homosexualité, dans une petite ville de province il y a plus de trente ans. L’idylle sera bien sûr clandestine et le secret va à la fois autoriser cet amour et en être la perte. Pour le narrateur, ce sera la révélation de ce qu’il est, et le début de son émancipation, alors que Thomas, un garçon extrêmement séduisant autour duquel toutes les filles tournent, va s’enfermer dans le déni et le mensonge.

Enfin, preuve que la réalité est souvent plus inspirée que la fiction, vingt-trois ans plus tard, Philippe Besson va voir cet amour lui revenir en pleine face dans des circonstances inouïes que je vous laisse découvrir ! En tant que lecteur, on a parfois de la peine à croire que tout ce qu’il raconte est authentique, on le soupçonne d’avoir renoué avec ses mensonges (!), mais il m’a confirmé, lorsque je l’ai interviewé, que tout était absolument véridique. »

Propos recueillis par Pascale Frey
Lire les choix d’autres critiques invités

 
 
partagez
partage par email