Gil
Célia Houdart
P.O.L
fiction
janvier 2015
240 p.  12,50 €
ebook avec DRM 8,99 €
 
 
 

Le critique invité

Vincent Josse (France musique) a aimé « Gil »  de Célia Houdart  (P.O.L.)

« Un jeune homme de dix-huit ans prend des cours de piano au Conservatoire. Un jour, alors qu’il se trouve en voiture avec un ami, il se met à chanter. Une chanson de variété qui passe à la radio. Et il se rend compte qu’il a une voix incroyable. On va suivre ce garçon dans son parcours qui le conduit du piano au chant, puisqu’il va devenir une star de l’opéra. C’est un très beau roman, où l’on assiste à la découverte d’une voix qui ressemble à un pouvoir magique, où l’on suit, en même temps que le personnage, le cheminement vers l’excellence, et la souffrance qui en découle. « Gil » est le quatrième roman de Célia Houdart. Il s’inscrit dans la lignée de ce qu’elle a écrit auparavant. Elle a une façon particulière d’introduire une certaine menace qui pèse sur ses récits, elle écrit avec beaucoup de délicatesse et il se dégage de ce texte une sensualité exacerbée. Ses personnages sont dotés d’une hypersensibilité au monde, je veux dire qu’ils entendent et voient plus que nous. Pour écrire ce roman, elle a suivi des artistes au travail, a assisté à des master class. D’une certaine manière, elle a appliqué la méthode de l’Actor studio à la littérature ! » 

Propos recueillis pas Pascale Frey
retrouvez les autres critiques invités

 
 
partagez
partage par email

q u o i  l i r e ?
découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #94


Retour à la page d'accueil