LOUIS BARTHAS
La Découverte
poches essais
octobre 2013
564 p.  13,20 €
 
 
 

 

 Autour de mots Roubaix
illustration Brigitte Lannaud Levy

C’est en 2009 que Louis Breynaert, qui a fait sa carrière de libraire à Paris, est revenu sur ses terres natales du Nord, pour créer avec son épouse Marie-Odile « Autour des mots », à deux pas du Musée de la Piscine et du futur campus de la ville. Lui ce sont les livres, elle c’est l’art contemporain et la décoration. D’où le nom de cette librairie généraliste qui présente aussi des expositions de peintures et de céramiques. La hauteur de plafond de cinq mètres offre de belles possibilités d’accrochages. Très active culturellement, « Autour des mots » participe deux fois par an à la Nuit des arts de Roubaix qui accueille des artistes dans 48 lieux différents.

Un des livres de l’année passée à qui vous continuez d’apporter votre soutien.
« Nos disparus » de Tim Gautreaux (Seuil). Un roman épatant qui se déroule aux États Unis dans les années vingt autour d’un personnage étonnant dont la famille a été massacrée par des voyous. Une superbe ballade naturaliste le long du fleuve Mississippi sur fond de musique jazz.

Le livre à qui vous auriez donné un prix littéraire l’automne dernier
« En finir avec Eddy Bellegeule » de Édouard Louis (Seuil). J’ai été profondément touché par ce texte. Il aborde cette misère, cette pauvreté dont il est issu et que l’on connaît que trop bien à Roubaix. On sent sa détresse, profonde et sincère. Et il se livre pour s’en délivrer. D’ailleurs nous n’avons jamais réussi à le faire venir ici en signature.

Le livre emblématique de la librairie que vous défendez avec ferveur
« Les carnets de guerre de Louis Barthas , tonnelier 1914-1918 » (La Découverte). La guerre de 14 racontée de façon incroyable. Il donne une vision différente de ce qu’a été cette boucherie et partage avec une grande émotion le ressenti des autres soldats. Magistral.

Votre livre coup de cœur du moment
« Les ombres de Katyn » de Philip Kerr (Éditions du Masque). J’aime les romans qui mélangent histoire et policier. Ce livre est aussi bien écrit que très bien documenté. C’est un bonheur de découvrir les nouvelles enquêtes de l’inspecteur Bernie Gunther. Là il va tenter d’élucider le mystère des 4000 corps d’officiers polonais massacrés, retrouvés en 1943 en territoire soviétique dans la forêt de Katyn.

Brève de librairie.
Un jour entre dans la librairie François Morel qui cherchait l’album « Feu » de François Boucq, que nous n’avions pas. Quelques mois plus tard, il vient jouer au théâtre du Colisée et nous lui avons apporté le livre qu’il voulait. Pour nous remercier de cette attention qui l’a sincèrement touché, il est venu faire une rencontre impromptue et amicale à la librairie. Un grand cœur.
Un autre homme généreux mais pour lequel aujourd’hui nous avons le cœur gros. En mai de l’année dernière, Cabu avait fait une  rencontre chez nous. Un moment inoubliable. Après les attentats de janvier, les lecteurs sont venus en nombre nous voir pour parler de ce drame. Ils avaient besoin d’échanger avec nous qui l’avions connu et reçu. C’était comme si nous faisions partie de la famille endeuillée. Ils revenaient bouleversés avec leurs livres dédicacés sous le bras. Voilà un souvenir inoubliable.

Propos recueillis par Brigitte Lannaud Levy
Visitez les autres librairies invitées.

1 Place de la Gare, 59100 Roubaix
03 20 46 56 28
https://www.facebook.com/pages/Autour-des-mots/37620594952?sk&s…

 

 

 

 

 

 

 
 
partagez
partage par email

je joue !

jusqu'au 22 septembre 2019

retour à la page d'accueil