Dennis Lehane
Rivages
octobre 2015
393 p.  8,90 €
ebook avec DRM 8,49 €
 
 
 

François Lestavel (Paris Match) a aimé
Ce monde disparu de Dennis Lehane (Rivages)

«  C’est le troisième volume d’une trilogie entamée avec « Un pays à l’aube ». Après la mort de sa femme (survenue dans le deuxième tome, « Ils vivent la nuit »), Jo Coughlin s’est retiré à Tampa, en Floride. Il a confié ses affaires à un ami d’enfance et s’il continue de conseiller les parrains de la mafia, il peut élever tranquillement son fils Tom. Enfin, c’est ce qu’il croit, parce qu’alors qu’il pense être à l’abri, il apprend qu’un contrat est lancé sur sa tête. Qui l’a commandé, pourquoi ? Il a toujours été l’homme providentiel de la mafia et était persuadé d’être intouchable, mais à l’évidence, quelqu’un dans l’ombre veut prendre sa place. Au-delà de l’aspect suspense et polar, il y a une réflexion sur une violence presque shakespearienne. On commet les pires horreurs, on croit pouvoir s’en sortir, et finalement ce sont les femmes et les enfants qui trinquent d’abord. Ces hommes sont prêts à tout, ils créent le malheur autour d’eux. Dans les films, il y a souvent un peu de complaisance envers ces mafioso, mais Dennis Lehane, lui, montre bien leur côté crapoteux, mesquin et mortifère. »

Propos recueillis par Pascale Frey
Lire les choix d’autres critiques invités

 
 
partagez
partage par email

q u o i  l i r e ?
découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #94


Retour à la page d'accueil