Éric Fottorino
Gallimard
blanche
février 2016
208 p.  17,50 €
ebook avec DRM 12,99 €
 
 
 

l  e    c  r  i  t  i  q  u  e    i  n  v  i  t  é  

Bernard Lehut (RTL) a aimé
Trois jours avec Norman Jail de Eric Fottorino (Gallimard)

«  C’est l’histoire d’une jeune étudiante, Clara, et d’un écrivain, Norman Jail. Celui-ci avait publié « Qui se souviendra de nous ? » en pleine Occupation et depuis, plus rien. Il semblerait qu’il soit l’homme d’un seul livre. Clara lui rend visite dans sa maison du bord de l’Océan, et elle découvre que s’il a bien cessé de publier, il n’a en revanche jamais arrêté d’écrire. Ses murs sont recouverts de manuscrits. Pourquoi ? Les explications qu’il donne sont-elles véridiques ? Ou est-il un maître de l’illusion ? Insidieusement se glisse un drôle de sentiment qui nous laisse penser qu’entre la jeune étudiante et le vieil écrivain, il y a autre chose qu’un simple intérêt littéraire.

Derrière ce thriller se cache un formidable témoignage sur le travail au quotidien d’un auteur, sur cette traque des mots que mènent les écrivains et que nous découvrons à travers les longues conversations et les confidences entre les deux personnages. J’imagine qu’Eric Fottorino a beaucoup puisé dans sa propre expérience et il nous offre une réflexion toute en virtuosité sur la puissance et les sortilèges de l’écriture. Quant à la fin, je ne vous la dévoilerai pas bien sûr, mais je peux juste vous révéler qu’elle est justement une démonstration haletante de ces sortilèges. »

Propos recueuillis par Pascale Frey
Lire les choix d’autres critiques invités

 
 
partagez
partage par email

q u o i  l i r e ? découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #97

Retour à la page d'accueil