Caryl Férey
Gallimard
serie noire
mars 2016
416 p.  19,50 €
ebook avec DRM 13,99 €
 
 
 

l e   c  r  i  t  i  q  u  e    i  n  v  i  t  é   

François Lestavel (Paris Match) a aimé
Condor de Caryl Férey (Série noire Gallimard)

« On retrouve Gabriela, la jeune vidéaste mapuche du roman précédent, mais au Chili cette fois. Un enfant des bidonvilles de Santiago est mort de manière suspecte et tout le monde s’en fiche. La police n’intervient pas, et le quartier se retrouve au bord de l’émeute. La seule à se préoccuper de ce drame est Gabriela qui, avec la collaboration d’Esteban, l’avocat des causes perdues, va enquêter sur cette mort par overdose. Une overdose due à une drogue inhabituelle.
Il y a des menaces et des complots, de la violence qui font écho aux années de plomb de Pinochet. Mais aussi des poursuites, des règlements de compte, c’est OK Corral version chilienne !  
Ce qui m’a particulièrement plu dans ce livre, comme toujours chez Caryl Férey, c’est qu’il y a deux niveaux de lecture. D’abord un côte « André Cayatte », engagé politiquement, comme la dénonciation de cet accord secret (réel) entre les juntes d’Amérique latine. Et puis l’aspect purement polar, avec des scènes d’action, une histoire d’amour, des beaux personnages et l’efficacité d’un page turner. C’est un roman à la fois nerveux, dynamique, et engagé. 

Propos recueillis par Pascale Frey
Lire les choix d’autres critiques invités

 
 
partagez
partage par email

q u o i  l i r e ?
découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #94


Retour à la page d'accueil