Adlène Meddi
Rivages
rivages noir
septembre 2018
334 p.  20 €
ebook avec DRM 14,99 €
 
 
 

l  e   c  r  i  t  i  q  u  e   i  n  v  i  t  é    

François Lestavel (Paris Match) a choisi
« 1994» de Adlène Meddi, paru chez Rivages

« Ce thriller, superbement écrit, se passe en Algérie et raconte la guerre civile entre les islamistes et l’armée. Le récit débute en 2004. Un jeune homme, Sidali, réfugié en France, apprend que Zoubir, le père d’Amin, son meilleur ami, vient de mourir. A la suite de ce décès, Amin a pété les plombs et a été interné en asile psychiatrique. Sidali décide de rentrer clandestinement en Algérie pour s’occuper de son ami. Cela va permettre à l’auteur, Adlène Meddi, de nous montrer comment on en est arrivé là. Retour en 1994 lorsque nos deux héros et leurs amis subissaient les bombes, les attentats devant le lycée. Ils décidèrent alors de créer un petit groupe pour mener leur propre guerre et lutter à la fois contre les islamistes et contre les militaires.

L’écrivain brosse un portrait terrible de cette période et signe un livre hanté par la haine, par la mort, et par le désespoir de cette jeunesse déboussolée, trahie par tout le monde. Tout cela est tragique, car cela ne peut que mal se terminer. C’est un roman plein de rage et d’émotion, mais aussi de suspense, aux personnages attachants. »

Propos recueillis par Pascale Frey
Lire les choix d’autres critiques invités

 

 

 

 

 
 
partagez
partage par email

q u o i  l i r e ?
découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #94


Retour à la page d'accueil