Le savoir-vivre de la Parisienne
Laurence Caracalla

Illustrations de Amélie Malins
Grasset
mai 2017
144 p.  13 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

La Parisienne mode d’emploi

Laurence Caracalla est devenue au fil des années (on ne dira pas combien, règle numéro 1 de la politesse !) la baronne du savoir-vivre. Elle met sa science aujourd’hui au service de la Parisienne, ce qu’elle est profondément depuis…toujours ! Née à Paris, elle insiste pourtant sur le fait « qu’être parisienne n’est pas une question de lieu ou de naissance. C’est un état d’esprit, un mode de vie, une élégance d’une simplicité étudiée. » A travers ce petit précis chic et pimpant, elle se transforme en zoologue pour étudier cet animal bizarre et passe en revue quelques postures si caractéristiques à fuir ou à cultiver :

– la Parisienne a une irréductible confiance en elle ? Emmenez-la au delà du périphérique et vous la verrez paniquer.

– la Parisienne est d’un abord désagréable ? Pas faux. Mais elle n’a pas mauvais fond, c’est juste un genre qu’elle oubliera après quelques coupes de champagne.

– la Parisienne n’est souvent pas née à Paris ? Oui, mais chut, car elle met tant de cœur à faire oublier qu’elle vient de province (même si elle ne peut s’empêcher de transformer son quartier en village), qu’il ne faut pas la froisser.

– la Parisienne serait-elle hypocondriaque ? Pas du tout, mais tenir son répertoire de médecins bien à jour lui semble aussi important qu’établir une liste des pâtisseries proposant le meilleur Paris-Brest ou des bistrots indétrônables côté club sandwichs. La Parisienne doit être au courant de TOUT avant TOUT LE MONDE.

Arrogante la Parisienne ? Non, nuance, impertinente. Lisez ce petit manuel bourré d’humour et de mordant et vous deviendrez enfin celle que les femmes du monde entier rêvent d’incarner ! Signalons également les illustrations de Amélie Malins qui contibuent au charme de ce ravissant objet.

 

partagez cette critique
partage par email

je joue !

jusqu'au 22 septembre 2019

retour à la page d'accueil