Petit traité de la pomme de terre et de la frite
Pierre-Brice Lebrun

Le Sureau
novembre 2016
360 p.  25 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Tout, vous saurez tout sur la pomme de terre

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur la pomme de terre,
La ronde, la longue, la grosse et la toute fine,
la bien dure et la farineuse…
Tout, vous saurez vraiment tout de la pomme de terre grâce à Pierre-Brice Lebrun qui signe un « Petit traité de la pomme de terre et de la frite » aussi érudit que gourmand, bourré d’anecdotes, de chansons populaires et de recettes, écrit d’une plume alerte et gaie.

Notre bon Parmentier est remis à sa place et justice est rendue aux Espagnols qui sont les premiers à avoir réellement introduit la reine des tubercules en Europe. Un détour par l’Irlande – l’autre pays de la patate- s’impose et nous vaut la découverte de quelques recettes typiques comme le Dublin Coddle.

Pierre-Brice Lebrun est belge (il serait plus juste de dire que la Gourmandise est sa véritable patrie), ce qui explique son attachement viscéral à la frite dont vous  découvrirez que « la première cuisson surprend la frite, la seconde la terrorise : elle la terrorisera d’autant plus que la frite sera détendue, et prise par surprise ». Évidemment vous aurez aussi le droit à différentes recettes de mayonnaise – une frite belge sans mayonnaise est une frite désespérée – ainsi qu’à la visite des meilleurs frikots du royaume.

A l’époque du léger, du bio, du fit, et pour tout de dire de l’ennuyeux, précipitez-vous sur ce traité jovial et roboratif avec ses soixante recettes, simples et précises, pas chères et savoureuses. Un livre d’histoire(s) autant qu’un livre de cuisine écrit par un gourmand pour les gourmands !

partagez cette critique
partage par email

je joue !

jusqu'au 31 mai 2019

retour à la page d'accueil