Basewood
Alec Longstreth

L'employé du mois
novembre 2012
216 p.  22,90 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Le passé retrouvé

Le deuxième album de ce jeune américain qui a mis 7 ans pour le dessiner.
L’histoire d’un jeune homme blessé qui se réveille seul dans la forêt. Il a perdu la mémoire.
Il sera sauvé par Argus, un vieil homme borgne et solitaire. Aidé par son compagnon, le jeune homme cherchera à renouer avec son passé.
Très beau dessin, chaque case fourmille de détails, on comprend mieux le temps que Longstreth a passé sur sa planche.

partagez cette critique
partage par email

q u o i  l i r e ? découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #97


Retour à la page d'accueil