The Parisianer

10 X 18
novembre 2014
152 p.  18,90 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Si Paris nous était dessiné…

 Il y a près de deux ans, germait l’idée de réunir 100 artistes et auteurs de BD afin que chacun donne SA vision de la capitale sous forme de couverture d’un magazine fictif. « The Parisianer » était né. Dans la foulée, un livre était édité, une exposition organisée. 

Le concept s’est étoffé et ce sont 127 couvertures du « Parisianer » que viennent de publier les éditions 10/18 dans ce bel album.

La filiation avec le « New Yorker » est évidente mais le petit frère possède, par rapport à son prestigieux aîné,  une identité propre déclinée en 127 regards personnels qui rendent cet ouvrage inventif, joyeux, coloré et bien plus incisif qu’il n’y parait.

Musarder entre les pages de ce recueil c’est s’offrir une balade dans un Paris impertinent ou amoureux, détonant ou énervant, high tech ou chaleureux mais toujours élégant.
Pas de doute,  « The Parisianer » est l’antidote parfait contre la morosité lorsque la capitale est embouteillée ou plongée sous la grisaille et la pluie.

partagez cette critique
partage par email

q u o i  l i r e ? découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #97


Retour à la page d'accueil