A la poursuite de ma vie
John Corey Whaley

Casterman
romans grand format
octobre 2015
384 p.  16,50 €
ebook avec DRM 11,99 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu
coup de coeur

C’est l’histoire d’un garçon de seize ans, atteint d’une maladie incurable. Sa tête est alors cryogénisée, puis greffée sur le corps d’un donateur. Il se réveille cinq ans plus tard, et veut retrouver son ami et surtout sa petite amie, qui vient de se marier. Il va devoir s’adapter à sa nouvelle vie : être lui-même littéralement dans le corps d’un autre.

C’est un excellent livre, hilarant, émouvant, facile à lire. Je me suis rapidement attaché au personnage principal, Travis, qui est sympathique et un peu immature… L’une des particularités que j’apprécie chez lui, c’est qu’au lieu d’être aidé par tout le monde, c’est lui qui va soutenir ses proches et parfois découvrir leurs secrets. Il est têtu, et c’est ce défaut qui donne au récit, tout son charme.

Le nombre de péripéties est parfait, suffisamment pour que le livre ne soit pas ennuyeux. Au début, on ne voit aucun lien entre les différentes intrigues, puis, vers la fin, on constate que tout est lié pour aider le personnage principal à se créer une nouvelle vie.

Pour finir, ce livre m’a fait penser au deuil, plus particulièrement au déni et à la reconstruction : il refuse d’avoir une vie différente.

Joseph, 13 ans

partagez cette critique
partage par email

je joue !

jusqu'au 31 mai 2019

retour à la page d'accueil