La maison à travers les âges
Nathalie Lescaille-Moulènes

Editions de la Martinière
documentaire
mars 2016
38 p.  15 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Home sweet home

Abri, lieu de refuge et cocon douillet, la maison est un repère pour chacun de nous, mais surtout pour l’enfant. Entre ses murs, il se sent protégé, en sécurité. Dans cet album documentaire extrêmement bien conçu, le jeune lecteur remonte le temps : à travers sept habitations différentes, allant de l’an -13 000 au 21ème siècle, il découvre la vie quotidienne des populations antérieures : tout d’abord la tente des Cro-Magnon (au Paléolithique supérieur,) puis la cabane gauloise (à la fin de l’âge de fer), l’échoppe de l’artisan (à la fin du Moyen Age), la maison du marchand (au siècle des Lumières), la riche demeure (à la révolution industrielle), le pavillon moderne (dans les années 1960) et la maison verte (aujourd’hui). Chaque lieu de vie fait l’objet d’une étude d’abord extérieure –on y évoque par exemple les matériaux utilisés -, puis intérieure, grâce aux rabats : la légende avec les numéros permet d’observer en détails les pièces de la maison, et de comprendre ainsi la façon de vivre de ses habitants.

Du coin du feu à la cuisine américaine, la manière de se nourrir est également au cœur de l’album. L’enfant en déduit les changements notoires, avec l’apparition des portes et des fenêtres dans la maison, l’évolution de l’architecture et du paysage (de l’ère glaciaire à l’environnement écologique), mais aussi les différences d’habillement des hommes, les jouets des enfants… Chaque illustration, colorée et précise, complète les textes et met en relief les conditions de vie, amenant le lecteur à s’interroger sur son propre quotidien. Une frise chronologique lui sert de repère historique, et il peut parfaitement se placer dans une époque, un milieu et une société. Ce livre pédagogique laisse ainsi à l’enfant la liberté d’explorer la vie privée des humains, leur confort intérieur, mais aussi d’apprendre l’histoire des hommes depuis l’aube des temps.

partagez cette critique
partage par email

je joue !

jusqu'au 22 septembre 2019

retour à la page d'accueil