Stolen
Pascale Perrier

Actes Sud Junior
actes sud junio
octobre 2018
240 p.  15 €
ebook avec DRM 10,99 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Enfance volée

Dans ce roman, nous découvrons l’histoire d’un jeune garçon aborigène, Joshua, adopté par un couple de Blancs. Il a eu la chance de grandir et de vivre une vie tout à fait normale et en a presque oublié ses origines. Jusqu’au jour où une fille du nom de Ruby se présente à lui comme sa sœur et lui parle de leur enlèvement dont il n’a aucun souvenir. Cet événement est le point de départ de leur aventure ainsi que la source d’une multitude de questions pour Joshua. Pourquoi a-t-il été enlevé ? Ses parents l’ont-ils abandonné ? Veut-il cependant vraiment savoir la vérité ?A partir de là tout va très vite, peut-être trop pour le jeune Joshua qui regrette sa vie d’avant. Ils entreprennent, tous deux, des recherches, parfois périlleuses et découvrent qu’ils ont également un frère du nom de William. Ces recherches les mèneront même jusqu’à la terre de leurs ancêtres, à Papunya. William est un garçon totalement perdu, lâché par son foyer puis par sa copine, et il réussit à se sortir de cette misère grâce à son frère et sa sœur. Cette dernière, Ruby, est une fille rebelle qui a connu la dureté des foyers d’où lui sont nés cette détermination et ce caractère bien trempé ; son frère Joshua, le plus jeune et finalement le plus chanceux des trois, n’a jamais manqué de rien et se retrouve emporté involontairement dans un périple si risqué. Ils se lancent ensemble en quête de leurs origines ce qui peut être perçu comme une revanche envers le comportement du gouvernement australien. Ce dernier les ayant volés à leurs parents et ainsi empêché de vivre leur enfance comme tout enfant le devrait et les a éloignés de leurs véritables origines qui sont tant dénigrées et qu’ils cherchent, de même, à comprendre grâce à leur voyage.
Cette histoire, inspirée du témoignage réel de nombreux Aborigènes victimes des Stolen generations, est captivante car elle est finalement, bien que les personnages soient fictifs, proche de la réalité donc d’autant plus poignante et touchante. Ces trois personnages liés par leurs origines communes et pourtant si différents sont tous aussi attachants de par leur passé, leurs émotions, leurs doutes… Les différents points de vue nous permettent de tout relier et de mieux comprendre chacun d’eux.

C’est un roman engagé, un bel hommage aux enfants volés ainsi qu’à l’ensemble des Aborigènes victimes de mauvais traitements pendant toutes ces années. Cela nous sensibilise à ce sujet et nous permet de comprendre, à travers une seule histoire, la cruauté irrationnelle émise envers ce peuple.

Clara, 14 ans

partagez cette critique
partage par email

q u o i  l i r e ? découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #97


Retour à la page d'accueil