L'Ecole de Léon
Serge Bloch

Albin Michel Jeunesse
août 2002
37 p.  10,50 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Dans mon école, je grandis !

C’est la rentrée en maternelle ! Fini le cocon de la crèche ou de la nounou, bienvenue dans un nouvel endroit- gigantesque !- avec de nouveaux copains- mais ils sont combien ?- une maîtresse- une quoi? – de nouveaux rythmes- stop aux grasses matinées jusqu’à  8h, lever 7h30 !

Pour préparer votre bout de chou à cette étape importante de sa courte et douce vie , il existe de nombreux livres ludiques et pédagogiques dont L’Ecole de Léon sort largement du lot .

Le livre se compose en deux parties : la première se concentre sur le jour de la rentrée , la première journée d’école de Léon, la rencontre avec la maîtresse, Karine, qui a de beaux cheveux de princesse, la séparation d’avec le papa et la maman une fois dans la classe, les jeux préparés par Karine … Jusqu’à l’heure des parents.

La seconde partie décrit les étapes d’une journée type : le manteau que l’on accroche en arrivant  là où il y a sa photo, les chansons qu’on mime avec les doigts avec la maîtresse, le déjeuner, la sieste, le goûter… On présente ensuite les personnes qui entourent Léon ,  « Rachida la dame de la cantine », Sylvie qui aide les maîtresses, Madame Rouget la directrice, et les nombreux nouveaux copains « César mon copain de bagarre », ou « Antonin le roi des bêtises » …

Le nouvel univers de la maternelle est présenté à votre enfant dans sa globalité et sans détour : on ne lui cache pas que les premiers jours les enfants pleurent et les mamans aussi lors de la séparation le matin. Mais c’est l’apprentissage de la vie, comme dit joliment Léon à la fin du livre «  Dans mon école, j’ai des amis. Parfois je pleure, parfois je ris . Dans mon école, je grandis ! »

 

 

partagez cette critique
partage par email

je joue !

jusqu'au 22 septembre 2019

retour à la page d'accueil