Ourse et loup
Daniel Salmieri

Helium
Album
novembre 2018
40 p.  15,90 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Ensemble

Par une nuit de neige, une petite ourse et un jeune loup se promènent. Dans cet univers ouaté, ils sont étrangement seuls au monde, éloignés des leurs. Leur rencontre, alors inévitable, se produit ; et elle semble tout de suite évidente, naturelle. Après s’être observés attentivement, s’être questionnés sur leur chemin respectif, ils décident doucement de se mettre en marche, ensemble. Côte à côte – et l’illustrateur produit des images fortes, puisqu’on les voit tantôt rapprochés, leurs museaux se touchant presque, tantôt vus d’en haut, comme deux compagnons de voyage -, ils cheminent à travers la forêt hivernale, profitant simplement de l’instant présent. La neige qui tombe, et dont ils admirent les flocons – reproduits en plus grands -, les arbres humides dont ils reniflent l’écorce, et même un oiseau des neiges, l’Harfang, qu’ils laissent se reposer en silence. Sous la glace, épaisse et froide, ils contemplent une multitude de poissons endormis.

Une rencontre, une séparation, une seule histoire : dans cet album illustré et écrit par un seul, il fallait bien que les deux animaux se retrouvent après l’hiver, pour que leur curiosité primaire, leur émerveillement propre à la petite enfance, continuent. Privés de leur article indéfini, Ourse et Loup accèdent à la sphère intime : leurs dénominations deviennent leurs prénoms, confirmant ainsi l’attachement du lecteur. Leur naïveté, leur douceur, leur capacité d’observation pourront même engendrer une prise de conscience chez l’adulte. Construit de manière subtile – les deux animaux se ressemblent, de même que leurs motivations, leur manière d’appréhender l’autre et le monde, se rapprochent – ce beau livre laisse entendre les bruits de la nature… à qui sait l’écouter.

partagez cette critique
partage par email

je joue !

jusqu'au 22 septembre 2019

retour à la page d'accueil