Les Prochaines sur la liste
Neil WHITE

traduit de l'anglais par Stéphane le Manant
Pocket
policier
octobre 2014
400 p.  7,50 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Un nouveau couple de détectives

Sam est inspecteur de police, Joe avocat. Le premier met les criminels en prison, le second tente de les faire libérer. Evidemment, ça crée quelques tensions entre les deux frères. Cela d’autant plus que leur passé familial est lourd et très douloureux. Leur petite sœur a été assassinée il y a des années de cela, simplement en rentrant de l’école. Depuis, leur mère a sombé dans l’alcool et le coupable n’a jamais été arrêté. Alors, lorsque leur autre sœur se voit menacée par ce Ronnie Bagley que Joe est censé défendre, les choses vont s’envenimer un peu plus. L’auteur, Neil White, se présente comme « avocat pénaliste le jour, et écrivain la nuit », ce qui signifie que ses romans appartiennent à cette veine de polars juridiques de plus en plus en vogue. Lorsqu’ils sont bien ficelés, ils sont passionnants, et c’est le cas avec « Les prochaines sur la liste ». Ce n’est pas son premier livre, mais c’est le premier traduit en français par un éditeur qui n’est pas coutumier du genre (Philippe Rey), et c’est aussi le premier tome des enquêtes réunissant les frères Parker. A suivre donc, avec impatience. 

partagez cette critique
partage par email