Les morts de Bear Creek
Keith McCafferty

Gallmeister
americana
juin 2019
373 p.  23,50 €
ebook avec DRM 15,99 €
 
 
 

q u o i  l i r e ? découvrez les coups de coeur des libraires cette semaine  #97

Retour à la page d'accueil

 Les internautes l'ont lu
nuit blanche

Un polar qui fait mouche

Nous sommes dans le Montana, région bénie par les dieux de la pêche et de la chasse. La shérif Katie Sparrow et son équipe sont à la recherche d’un randonneur égaré dans le domaine forestier. Oui égarement il y a… cet homme s’envoie en l’air dans une chambre d’hôtel avec sa maîtresse !
Nonobstant, l’équipe part à sa recherche, se font attaquer par un grizzly qui a commencé de déterrer des ossements humains. Sean Stranahan, pêcheur, peintre, guide de pêche et détective à ses heures, est mandaté pour les aider. D’ailleurs, ils découvriront un second cadavre à quelques pas du premier et de vieilles douilles de gros calibres.
En même temps, des passionnés de mouches artisanales lui demandent d’enquêter pour eux suite à la disparition de deux exemplaires très rares et de valeur. J’ai au moins appris que ce genre de petite chose était recherchée.
Par un cheminement escarpé (normal dans cette région montagneuse) les deux affaires vont se trouver liées.
Un polar dans la belle veine Gallmeister et je ne vous dirai rien de l’enquête qui connaît quelques rebondissements. La recette est bonne, je n’ai pas boudé mon plaisir, me suis promenée dans un paysage de montagnes, de rivières emballées. la nature très présente est si bien décrite que je m’y voyais et, l’avoir lu pendant la canicule fut très rafraîchissant.
Un bon polar américain sans gros bras, ni hémoglobine comme je les aime. Peut-être aimerez-vous également, même si la pêche à la mouche ne vous branche pas
Un polar qui fait mouche.
Retrouvez Zazy sur son blog 

partagez cette critique
partage par email