Un jour comme les autres
Paul Colize

HC Editions
mars 2019
446 p.  19 €
ebook avec DRM 12,99 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu
coup de coeur

Un jour comme les autres de Paul Colize
est le coup de cœur de la Librairie Tome 7 à Paris
dans notre q u o i l i r e ? #64 « spécial polars »

partagez cette critique
partage par email
 Les internautes l'ont lu

Belle enquête

Rien de tel que différents points de vue sur une affaire de disparition pour faire monter au sommet mon imagination fertile ? Je suis restée en admiration du procédé narratif qu’à choisi l’auteur pour nous mettre en présence de tous les personnages qui ont côtoyé Eric avant que celui-ci ne disparaisse. Le sujet concernant la disparition de personne fait souvent la une de l’actualité et laisse les proches dans une attente et un désarroi très bien retranscrit ici. Professeur d’université, apprécié par ses collègues et ses étudiants, nous allons au fil de chapitres courts et intenses faire la connaissance de sa dernière compagne Emily qui n’arrive pas à se résoudre à le croire disparu, elle n’est pas la seule deux journalistes se lancent sur la piste en une enquête vibrante. D’autres personnages apparaissent qui donnent une vision du personnage, une vision telle une pièce de puzzle, la leur. La liste des personnages que l’on trouve en début de livre m’a été bien utile pour me repérer plus facilement. Peu à peu l’intrigue se dévoile et les liens se mettent en place, la compréhension aussi et là c’est jubilatoire. J’ai apprécié le côté enquête journalistique qui nous change des enquêtes policières. J’avoue avoir plus apprécié tout ce qui entoure cette disparition que le dénouement. J’ai trouvé le début de l’intrigue un peu lente à se mettre en place mais une fois cela fait, c’était comme sur du velours. Il faut dire que la personnalité des deux journalistes donne envie de voir comment ils vont s’y prendre pour avancer dans leur recherche. J’ai aimé voir la collaboration entre Alain et Fred, le côté pygmalion qui était prégnant. J’ai eu plus de mal avec le personnage d’Emily qui m’a semblé à certain moment superficielle. L’écriture de Paul Colize sait être fluide et élégante tout en ayant des pointes de poésie ou encore d’humour. Un livre qui se lit rapidement tant on a le nez dedans. Bonne lecture.

partagez cette critique
partage par email