La fleur de l'illusion
Keigo Higashino

Actes Sud Editions
actes noirs
octobre 2016
347 p.  21,80 €
ebook avec DRM 8,99 €
 
 
 
 Les internautes l'ont lu
coup de coeur

Un crime à l’empire du soleil levant.

Un suspense sombre, complexe et captivant. Un roman à l’ambiance feutrée, toute en finesse, très agréable à lire.
Dès le début le lecteur est happé par l’intrigue et l’envie de connaitre son dénouement.
Les interrogations sont nombreuses.
-Pourquoi Naoto, leader d’un groupe musical se suicide sans motif apparent ni signe avant coureur?
-Pourquoi son grand père est retrouvé assassiné chez lui ?
Deux morts violentes dans la même famille à quelques semaines d’intervalle. Existe-il un lien ?
Lino, sa petite fille, qui avait récemment renoué contact avec le vieil homme lors de l’enterrement de son cousin veut comprendre. D’autant qu’ils avaient créer une nouvelle connivence autour de la conception d’un blog sur les fleurs qu’il cultive.
Passé le choc, elle constate plus tard la disparition d’une sublime fleur jaune.
Fleur d’autant plus mystérieuse que son grand père lui avait interdit toute publication.
Mensonges, intrigues, enquêtes policières.
Outre Lino, plusieurs personnages vont mener les investigations. Le chargé d’enquête Hayase, consciencieux et méticuleux, s’oppose à son supérieur hiérarchique Yosuke, sommité de la police judiciaire, dont l’attitude est énigmatique.
Tellement énigmatique que son jeune frère Sota, va se rallier à Lino.
Chaque personnage est étudié avec minutie, leurs parcours se croisent, les secrets de famille se dévoilent, tous les éléments s’imbriquent parfaitement.
Dans cette atmosphère typiquement japonaise, « La fleur de l’illusion. » est un roman dépaysant enraciné dans son époque, celle du nucléaire, de la drogue ou de la réussite sociale.
Une société, ou l’on perd ses illusions !!

partagez cette critique
partage par email