Deux soeurs
David Foenkinos

Gallimard
blanche
février 2019
173 p.  17 €
ebook avec DRM 11,99 €
 
 
 
 La rédaction l'a lu

Les sœurs ennemies

Sacré David Foenkinos, jamais là où on l’attend. Avec son nouveau roman, « Deux sœurs », il part se promener du côté du thriller psychologique : suspense, tension, malaise, déséquilibre mental. Tous les ingrédients sont réunis pour mettre le lecteur dans ses petits souliers. Plus de « feel good book » mais une histoire dérangeante et fort bien menée, dans ce style qui coule de source, avec juste ce qu’il faut d’humour pour éclairer un livre plutôt sombre.

Cela débute par un banal chagrin d’amour. Mathilde croyait avoir trouvé en Etienne l’homme de sa vie. L’été dernier, en vacances en Croatie, ils avaient même évoqué leur mariage. Durant ces cinq années, Mathilde pensait l’avoir consolé du départ d’Iris. Mais dès qu’Iris est revenue en France, à l’instant où Etienne et elle se sont revus, l’affaire était entendue. Iris restait définitivement la femme de sa vie et Mathilde pouvait aller se faire voir ailleurs, chez sa sœur en l’occurrence.

Les deux femmes n’ont jamais été proches, mais voyant sa cadette dans un tel état de désespoir, Agathe s’est sentie obligée d’accueillir Mathilde chez elle, dans le minuscule appartement qu’elle occupait avec son mari, Frédéric, et leur bébé, Lili. Elle n’aurait pas dû. Le reste, on vous le laisse découvrir dans ce roman à la fois grinçant et palpitant à la fin complètement inattendue.

partagez cette critique
partage par email
coup de coeur

Deux soeurs de David Foenkinos (Gallimard)
est le coup de cœur de la librairie Saint Pierre à Senlis
dans le quoi lire ? #60

partagez cette critique
partage par email

je joue !

jusqu'au 31 mai 2019

retour à la page d'accueil

 Les internautes l'ont lu
coup de coeur

Un roman réussi

Une vraie bonne lecture qui a du sens et sait être une fiction. Bien-sûr, c’est bien écrit, rythmé, parfaitement construit. L’auteur nous a habitués à cela, il sait manier les verbes et la syntaxe, c’est agréable sans être léger. Deux soeurs, l’une est heureuse, l’autre pas. De ce constat amer découlent actes et réflexions, vérités bonnes à dire, ou pas, mensonges et regrets. Et si l’histoire nous semble familière parfois, elle peut être complètement singulière à certains moments, jusqu’à l’impensable. Donc sans hésiter, je conseille la lecture de ce roman réussi, capable d’être bon du début à la fin, sans failles ni temps morts, ce qui est finalement assez rare actuellement.

partagez cette critique
partage par email