Valentine ou la belle saison
Anne-Laure BONDOUX

Fleuve éditions
octobre 2018
408 p.  18,90 €
ebook avec DRM 13,99 €
 
 
 

j e u - c o n c o u r s


je joue !

 Les internautes l'ont lu

L’héroïne de ce roman, Valentine, approche de la cinquantaine. Divorcée depuis plusieurs années de son amour de jeunesse, ses deux enfants ont quitté le nid pour poursuivre des études.

Valentine, qui était pigiste, n’a presque plus de travail si ce n’est une commande pour un « guide sur la sexualité des ados. « Se sentant seule, déboussolée, elle décide de séjourner quelque temps dans la maison de son enfance, dans un petit village de Corrèze, auprès de sa mère Monette et du chat Léon. »

Elle sera rejointe quelques jours plus tard par son frère Fred qui ne va pas très bien lui non plus. En fouillant dans la vieille boîte de photos de sa mère, Valentine va constater qu’une silhouette a été floutée au feutre noir sur toutes ses photos de classe.

En cherchant à en découvrir la raison, elle va mettre au jour un secret de famille.

Si vous appréciez les histoires de famille, les secrets plus ou moins bien gardés, vous allez adorer cette histoire. En plus Valentine est profondément attachante avec ses doutes, ses complexes, ses bizarreries (elle est très sujette aux vomissements et évanouissements), ses failles mais dans le même temps sa volonté de s’en sortir. Et nous, lecteur, avons très envie que sa vie prenne enfin un nouveau départ.

J’ai aimé que l’histoire se passe pendant la campagne présidentielle de 2017, l’auteure en transcrit parfaitement l’ambiance.

Très bon moment de lecture.

partagez cette critique
partage par email