Marie Desplechin, Claude Ponti
L'Ecole des Loisirs
août 2018
136 p.  16,80 €
 
 
 

Le Préau (Metz)

illustration Brigitte Lannaud Levy

Après « La Cour des grands » la semaine dernière, restons à Metz dans la même rue Taison et poussons la porte de la librairie spécialisée dans le domaine de la jeunesse « Le préau ».  C’est à nouveau Julie Rémy qui nous accueille et pour cause, elle est propriétaire de ces deux librairies. Ici, chaque jour ressemble à une récréation. Celle où le plaisir de la lecture,  comme celui de jouer quand on est petit, est démultiplié. Que l’on soit petit ou grand,  on n’a qu’à traverser la rue à deux pas de la cathédrale  pour trouver son bonheur dans l’une de ces deux librairies.  C’est suite à la naissance de ses enfants que cette fille de libraire devenue maman a repris il y a dix ans maintenant  la libraire « Le préau » créée en 1980. Et c’est il y a six ans qu’elle lui a donné sa grande sœur spécialisée adulte, juste en face. Pour elle, cette création semblait aussi logique que de voir grandir ses propres enfants.  Aujourd’hui, en cette période de vacances, elle nous reçoit pour nous confier de précieux conseils de lecture pour nos petits, bien au chaud sous « Le préau ».

Quel est votre gros coup de cœur en littérature jeunesse du moment ?
« Enfances »  de Marie Desplechin et Claude Ponti (L’école des loisirs). Un livre tout public qui nous raconte l’enfance de personnages connus ou anonymes, réels, légendaires ou inventés. Un ouvrage idéal pour une lecture à voix haute et propice aux échanges entre générations.

Et du côté des documents, que nous conseillez-vous ?
« Petit soldat » de Pierre-Jacques Ober et Julie Ober (Seuil jeunesse).  Un récit tout en émotion sur la Première Guerre mondiale par le biais de photos de petits soldats de plomb.  Ce livre entre l’album et le document nous raconte l’histoire d’un jeune soldat qui part pour une guerre censée durer quelques mois et qui va s’étirer sur quatre interminables années. Alors qu’il voulait être un bon soldat, il va déserter deux jours, revenir, être puni… Il fait preuve d’un immense courage et nous serre le cœur. On pleure à la fin d’un récit aussi virtuose.

Pour les plus petits, que nous recommandez-vous ?
« Cache-cache surprise » de Cédric Ramadier et Vincent Bourgeau (L’École des loisirs). C’est un très grand et un très beau livre-jeu, haut en couleurs. Dans chaque page se cachent des animaux qu’il faut retrouver : des moutons, des cochons et des chèvres… Mais attention,  gare au loup !

Une brève de librairie :
Un jour un papa arrive à la librairie et s’écrie fièrement « Ça y est ma fille sait lire, je vais enfin pouvoir venir lui acheter des livres chez vous ». Nous en aurions pleuré de savoir qu’il a perdu sept années. Cette idée qu’on introduit le livre qu’au moment de la lecture nous consterne.

Propos recueillis par Brigitte Lannaud Levy
Visiter d’autres librairies

Librairie Le Préau
11 rue Taison
57000 Metz
03 87 75 07 16

 

 
 
partagez
partage par email

q u o i  l i r e ?

Découvrez chaque semaine
les coups de coeur de libraires indépendants

retour à la page d'accueil